Mer porteuse        Didier Burkhalter

 

Le  personnage principal, que l’on retrouve toujours,  c’est la mer, ses vagues et ses tempêtes.

L’auteur nous conte l’histoire de quelques familles qui, du 19éme au 20ème siècle, vécurent les  abandons, les traversées de l’océan, la guerre avant de retrouver de nouvelles vies pleines d’énergie.

 Un style enjoué ose la recherche systématique  de l’expression drôle,  renforce le détail du récit  par la simple force d’un mot d’une autre provenance. Cela donne une ambiance qui, si elle étonne quelque peu au début, attire et intéresse..

Et au travers des histoires de la peine de mort, des tranchées de la guerre, des mystères de la vie, revient toujours cette merveilleuse vague à qui l’on a confié tous les secrets.


J. David