e Rencontre franco-suisse autour des dossiers ferroviaires

La conseillère fédérale Doris Leuthard accueillera mercredi son homologue française Élisabeth Borne à Berne. L'occasion de discuter des dossiers ferroviaires.


Une rencontre franco-suisse aura lieu mercredi pour discuter des dossiers ferroviaires. Image: Jean-Christophe Bott/Keystone









Une rencontre entre la conseillère fédérale Doris Leuthard et la ministre française en charge des Transports, Élisabeth Borne, aura lieu mercredi à Berne. Elle portera essentiellement sur le trafic ferroviaire entre la France et la Suisse. La liaison ferroviaire entre Bienne et Belfort ainsi que le Léman Express seront notamment abordés lors de cette visite de travail.

La ligne Delle (F)-Belfort (F) rouvre le 9 décembre. Il est prévu de mettre dix RegioExpress quotidiens depuis Bienne jusqu'à la gare TGV de Belfort-Montbéliard avec une correspondance pour Paris.

Une multitude de dossiers

Les trains suisses n'iront cependant pas plus loin que la gare TGV, située à l'extérieur de la ville de Belfort. Interrogé pour savoir si le sujet sera abordé mercredi entre les deux ministres, un porte-parole de l'Office fédéral des transports explique que non, car la balle est désormais dans le camp des autorités régionales françaises.

«C'est à elles de décider si elles veulent acheter une rame supplémentaire pour rejoindre Belfort-Ville», explique-t-il. La Suisse a investi 40 millions de francs dans la liaison Bienne-Belfort dans le cadre du crédit de 1,1 milliard libéré en 2006 pour le raccordement de la Suisse au réseau TGV européen», ajoute le porte-parole de l'OFT.

En mai dernier, le gouvernement jurassien et les élus belfortains demandaient à la SNCF et à la région Bourgogne-Franche-Comté d'autoriser les compositions suisses à circuler jusqu'à la gare de Belfort-Ville à l'horizon de l'horaire 2019. Pour l'heure pourtant, la SNCF n'a pas bougé. Les CFF n'ont reçu aucune demande de collaboration de sa part, affirme une porte-parole de l'ex-régie fédérale.

L'autre dossier franco-suisse dont il sera question entre Doris Leuthard et Élisabeth Borne est celui du Léman Express. Le futur RER entrera en service le 15 décembre 2019. Ce jour-là, à 05h02, le premier train devrait partir de la gare d'Annemasse pour rejoindre celle de Cornavin, 16 kilomètres plus loin. Le trajet durera 22 minutes. Jusqu'à six trains par heure et par sens sont prévus de circuler sur ce tronçon.

Visite britannique

Puis Doris Leuthard se rendra jeudi à Londres. Elle y rencontrera le ministre de l'Economie, de l'Energie et de la Stratégie industrielle Greg Clark, ainsi que le ministre des Transports Chris Grayling. Cette visite de travail sera consacrée à des thèmes bilatéraux. La conseillère fédérale en profitera en outre pour discuter avec ses homologues des conséquences du Brexit pour les deux pays. (ats/nxp)

Créé: 08.10.2018, 17h32