Ecoute les orgues, elles jouent pour toi
Il est terrible, cet air là
J'espère que tu aimes, c'est assez beau non ?

(..)

Quoi tu me regardes, tu n'apprecies pas ?
Mais qu'est-ce qu'ya là-dedans, qui te plait pas ?
Pour moi c'est idem que ça t'plaise ou non
J'te l'rejoue quand même ..
..

Les gens qui savent lire reconnaitront l'emprunt au grand Serge.
Les abrutis qui ne conçoivent l'utilité d'un journal que pour se protéger du soleil se torcheront avec et s'imprimeront ce requiem au derrière.

A part ça, pauvre victime diminuée par les radiations de nos expériences nucléaires passées, saches que nous gardons précieusement copie de tes éructations, qui engagent non seulement ta responsabilité mais aussi celle de tes mandants, le tout sur un territoire de droit français et sur un forum qui n'a rien de privé, compte tenu de la faiblesse de ses moyens de protection et de son grand nombre d'abonnés.