Oui dit comme ça, ça paraît étonnant, vu qu'en général on s'y ennuie ferme, à part les posts qu'une douzaine d'habitué(e)s écrivent régulièrement pour lancer ou animer le débat. 

D'ailleurs ça se voir à l'affluence, puisque sur 34 000 personnes qui s'étaient inscrites, 31 000 ne se sont pas connectées ne serait-ce qu'une seule fois depuis plus de 2 mois.

Mais là depuis un peu plus d'une semaine, ça bouge, ça cause, ça contribue  !!

Que pasa ?   Madame Gogol aurait-elle enfin trouvé un lien pertinent à poster ? Ou alors aurait découvert un charnier d'ancêtres improbables à ficher ?

Que nenni .. C'est le nouveau modérateur, un certain Thomas Schneider qui a réussi à faire enfin prendre .. non pas la mayonnaise mais l'incendie.

Bah oui parce que le sujet qui passionne les foules, au point que deux discussions atteignent les 200 contributions, c'est ... le lourdage d'un membre jugé un peu trop remuant par les extincteurs locaux.

Mais voilà, en général on jette une pelletée de terre et on passe à autre chose, mais là ... ça fâche. Et même beaucoup.

Et aussitôt l'OSE dégaine les menaces  "There is a law against false accusation in the Swiss Criminal Code, by the way. It's not applicable in this case yet as you didn't make your accusations to the authorities and we wouldn't press charges either, but just to say."  .. juste pour dire ... que .. si vous continuer à nous emm... on va aussi vous virer ...  menace ce charmant juriste tout frais sorti de son code.

On vous le dit, ... si SC continue, c'est Marie Thérèse Porchet qui va avoir du souci à se faire ..  Knie va la remplacer par une troupe où il y a à la fois le clown et l'éléphant.