L'astrophysicien vaudois Michel Mayor collectionne les prix et les distinctions : après entre autres la médaille Albert-Einstein, le Prix Marcel Benoist, la médaille d'or de la Royal Astronomical Society et le Prix Balzan, il vient de se voir décerner le prix Kyoto 2015, doté de 390 000 francs. Michel Mayor est le découvreur (avec Didier Queloz) de la première planète extrasolaire, en 1995.