Le procès de l'ex-informaticien d'HSBC Hervé Falciani a débuté hier devant le Tribunal pénal fédéral, en l'absence de l'accusé. Réfugié en France, Hervé Falciani a refusé d'assister à son procès, considérant que les conditions d'un procès  "juste et équitable" n'étaient pas réunies. Il est accusé de service de renseignements économiques, de soustraction de données et de violation du secret commercial et bancaire.