Comme nous l'avons déjà dit des milliers de fois, l'OSE est prise à son propre jeu.

Même les membres du CSE, M. Lombardi, M. Sommaruga etc .. admettent (enfin) que le CSE n'est pas représentatif puisqu'il n'est élu que par une petit minorité.

Eine Mindeheit der in Nahmen ein Mehreit spricht.   (Filippo Lombardi)

Seulement voilà entre ceux  qui pensent qu'ils ne sont pas assez informés pour voter, ceux qui pensent, au mépris de la démocratie moderne (non censitaire) que seuls qui paient des impôts doivent voter, ceux qui pensent que c'est trop compliqué, ceux qui veulent rester anonyme etc ...   on n'en sort pas.

Mais pire encore .. la ""base"", les présidents d'association, ne veulent pas QUE servir de plateforme logistique, et REFUSENT que les citoyens non membre de leurs associations puissent être élus. Ben oui, sur l'exact modèle de l'UASF, ils veulent privatiser la démocratie.

Et voilà la boucle bouclée .. privée est l'OSE, privée veut rester l'OSE, et privée restera l'OSE.

Et privé, en droit suisse, cela ne PEUT PAS signifier représentant valable des 700 000 suisses de l'étranger.

Pour parodier F Lombardi .. Eine Mindeheit der immer in Nahmen ein Mehreit sprachen möchte.   (Filippo Lombardi)


et toujours maintenant  7 connections, donc 4 autres que nous ... autrement dit 699 996 suisses de l'étranger qui s'en f.. 

=================

Résultat du vote : 32 pour / 32 contres .. 
JS EGGLY tente déspérément de faire basculer le vote avec sa voix prépondérante.
La démocratie vient de faire un pas de plus vers le cimetière 

Nombreuses protestations sur un vote pas clair, un texte pas clair,etc ..

Et intervention, pertinente, de JP Aeschlimannn qui rapelle que sans la collaboration des consulats sur le fait que M. X ou MMe Y sont bien électeurs, tout ceci ne donnera aucun résultat sérieux.  Mais pas de réponse puisque a juste titre, le DFAE protège le secret du fichier consulaire.