Les banquiers n'ont pas apprécié l'initiative contre l'immigration de masse qui les empêche de "pouvoir trouver leurs collaborateurs rapidement et sans bureaucratie"  ( lire embaucher des frontaliers et des étrangers.

Alors à titre de représailles elle exclut notamment l'UDC de ses séances de média training.

http://www.24heures.ch/suisse/politique/banques-laissent-tomber-udc/story/15638612


Et sinon .. le dossier des services bancaires pour les suisses de l'étranger .. il avance ?