Que dit la constitution fédérale àl'article 24 ?

http://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/19995395/index.html


1 Les Suisses et les Suissesses ont le droit de s'établir en un lieu quelconque du pays.

2 Ils ont le droit de quitter la Suisse ou d'y entrer.



Est-ce que l'initiative ECOPOP dans son texte prévoit l'abrogation de l'article 24 ou sa restriction contre les Suisses de l'Etranger ?

http://www.admin.ch/ch/f/pore/vi/vis406t.html  

Non, elle ne dit pas un mot de l'article 24.

DONC
   - certes l'initative ECOPOP est outrageusement mal rédigée, manque de logique sur ce point, et accessoirement ignore les suisses de l'étranger
   - mais quelle est sa portée pour les empêcher de rentrer au pays : NEANT

Alors de grâce que les gens supposés compétents en matière de (défense des) droits des suisses de l'étranger arrêtent un peu de gesticuler, et que les milieux ouvertement anti-ECOPOP ne se servent pas de la bêtise ou de la naiveté de ces derniers pour propager n'importe quoi.



D'ailleurs MEME le DFAE a été extrêmement clair


L’affirmation sur l’initiative Ecopop dans l’éditorial de la «Revue Suisse» de juin, selon laquelle des Suisses de l’étranger ne pourraient plus revenir dans leur pays d’origine une fois le contingent atteint, n’est, nonobstant un certain scepticisme quant à l’initiative, pas correcte en ces termes absolus. Ce sont en principe les dispositions de la Constitution qui s’appliquent – et continueront de s’appliquer à l’avenir – en la matière. Elles garantissent aux Suisses en tout temps un retour dans leur patrie. Le Conseil fédéral souligne dans son message que l’élaboration des dispositions d’autorisation tient compte des garanties offertes par la Constitution, par exemple à l’art. 24 al. 2. Le texte de l’initiative n’interdit pas de distinguer les Suisses des étrangers. Et comme il doit être permis en tout temps aux Suissesses et aux Suisses de rentrer en Suisse, en cas d’acceptation de l’initiative, le «contingent du solde migratoire» pour les étrangers dépendrait alors aussi du nombre de Suisses rentrant dans leur pays.

Jean-Marc Crevoisier, Chef de l’information, DFAE



Allez hop, un suppositoire et aux lits les amateurs d'agit prop sur n'importe quoi.