Au cours du premier trimestre 2013, tant les exportations que les importations ont fléchi en Suisse, pénalisées par 3 jours ouvrables de moins qu’en 2012. Après correction de cette différence, elles ont toutefois présenté une hausse de respectivement 3,8 et 2,6%. La balance commerciale boucle avec un excédent de 5,9 milliards de francs.