Après une légère contraction de 0,1% aux premier et deuxième trimestres, le PIB de la Suisse a progressé de 0,6 % au troisième trimestre, selon le Secrétariat d’État à l'économie (SECO). Cette croissance a été rendue possible par la hausse des dépenses des ménages et du secteur public et, surtout, par les exportations de marchandises qui ont augmenté de 2,3 %.