C’est ainsi qu’en 1712, deux cents familles neuchâteloises entament un long et périlleux voyage en direction de leur nouvelle patrie prussienne. Parmi ces émigrants fi gure un jeune tailleur du Locle, Jean-Pierre Girardet, qui s’établit à Dantzig en Poméranie (aujourd’hui Gdansk – Pologne) où il se marie et fonde une famille.

Pour lire la suite