Savoir-Partager.SuisseMagazine.com - Bienvenue à tous -

Partager des connaissances et aussi discuter entre amis et nouveaux amis
Nous sommes le Mer Déc 12, 2018 3:31 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 137 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Déc 05, 2007 8:19 pm 
Hors ligne
Posteur(se) fou (lle)
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Sep 16, 2005 1:06 pm
Messages: 6037
Localisation: Rue de Charogne
cogito a écrit:
Je sais pas trop où t'en es dans le bouquin, donc en parlera quand on l'aura fini tous les deux :)


Fini !

_________________
Je suis le Messie sans Message.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Déc 11, 2007 12:47 pm 
Hors ligne
The only Fleur !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Sep 16, 2005 1:12 pm
Messages: 14697
cogito a écrit:
cogito a écrit:
Je sais pas trop où t'en es dans le bouquin, donc en parlera quand on l'aura fini tous les deux :)


Fini !

:shock: oooh, j'ai tellement pas pris l'temps...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Déc 16, 2007 12:18 am 
Hors ligne
The only Fleur !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Sep 16, 2005 1:12 pm
Messages: 14697
En attendant de finir le fantastique Mystère des Dieux de Werber, jme suis bien régalée pendant une heure à lire ce ptit léger bouquin :
Image
C'est un condensé de ptits plaisirs, racontés en petites histoires de une ou deux pages maxi pour chacun, des ptits plaisirs quotidiens, mais non moins subtils et souvent délicieux.

D'ailleurs, je ne résiste pas à l'envie de vous les énumérer :) :

- Un couteau dans la poche (précieuse sensation)
- Le paquet de gateaux du dimanche matin (délicieux souvenir de mon enfance..)
- Aider à écosser des petits pois
- L'odeur des pommes (je les sens encore...)
- Le croissant du trottoir (super belle celle là)
- Le bruit de la dynamo
- L'inhalation
- On pourrait presque manger dehors (rafraîchissante...)
- Aller aux mûres (on respire un peu, enfin...)
- La première gorgée de bière (...exquise...)
- L'autoroute la nuit (ma préférée :D )
- Dans un vieux train (j'ai senti l'odeur et l'atmosphère....)
- Le tour de France (souvenirs de certains étés avec mes parents)
- Un banana Split (ma préférée bis :D )
- Invité par surprise (très jolie celle-là)
- Lire sur la plage (ah oui, celle là aussi j'l'aime bien :) )
- Les loukoums chez l'Arabe (celle-çi aussi, hmmm...j'ai pensé à une boutique à Saint-Michel à Paris où y'en a des supers bons)
- Le dimanche soir (pas trop adhéré, jsuis pas très dimanche)
- Le trottoir roulant de la station Montparnasse (très poétique)
- Le cinéma
- Le pull d'automne
- Apprendre une nouvelle dans la voiture (celle là m'a fait venir les larmes aux yeux)
- Le jardin immobile
- Mouiller ses espadrilles (rigolote celle là)
- Les boules en verres
- Le journal du petit déjeuner
- Un roman d'Agatha Christie
- Le bibliobus (l'émouvant bibliobus..)
- Frou-frous sous les cornières
- Plonger dans les kaléisdoscopes (si quelqu'un sait où je peux en trouver des beaux, je veux montrer ça à mes ptites :) )
- Appeler d'une cabine téléphonique (vague nostalgie.......)
- La bicyclette et le vélo
- La pétanque des néophytes

Bref.
A la fin de ce bouquin, j'ai eu une vision beaucoup plus jolie sur mon quotidien, et jpense qu'on pourrait tous tenir un ptit bouquin sympa et léger comme ça des ptits plaisirs de notre vie de tous les jours.


Dernière édition par lafleurdesbois le Dim Déc 16, 2007 12:37 am, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Déc 16, 2007 12:34 am 
Hors ligne
Lafleur was here. P'tite Vadrine IS here. Gatien too.
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Sep 16, 2005 5:34 pm
Messages: 12781
Localisation: quelque part en France, je voyage beaucoup... ^^
Dans le même genre, et du même auteur il y a c'est bien et c'est toujours bien pour la jeunesse.

_________________
La vie est comme un arc-en-ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.
A Ramaiya


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Déc 16, 2007 2:42 am 
Hors ligne
Posteur(se) fou (lle)
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Sep 16, 2005 5:39 pm
Messages: 8900
Lu en une soirée :
Image

Le soleil n'est pas pour nous de Léo Malet.
Très bien comme livre d'avant suicide .. Très enjoué... J'adore Malet, je lui pardonne d'avoir pourri mon moral.

Pour me remettre, troisième tentative de lecture des "dernières nouvelles de l'homme" d'Alexandre Vialatte. Je n'arrive pas à lire ce bouquin. Je me dis à chaque fois : tu n'es pas prêt. Mais cette fois a l'air d'être la bonne.
Désolé, pas de couverture dispo sur le net, je vous mets les chroniques :
Image

_________________
Une couille dans le potage, c'est une erreur. Deux couilles dans le potage, c'est une recette.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Déc 18, 2007 4:15 pm 
Hors ligne
The only Fleur !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Sep 16, 2005 1:12 pm
Messages: 14697
cogito a écrit:
cogito a écrit:
Je sais pas trop où t'en es dans le bouquin, donc en parlera quand on l'aura fini tous les deux :)


Fini !

Fini aussi !
On en cause quand tu veux Cogito
:)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Déc 18, 2007 5:43 pm 
Hors ligne
Posteur(se) fou (lle)
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Sep 16, 2005 1:06 pm
Messages: 6037
Localisation: Rue de Charogne
Bah euhh là pour le moment je suis très malade...

Image

Le temps de surmonter cette intolérable épreuve et zou. zou. zouuuuu.

_________________
Je suis le Messie sans Message.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Déc 18, 2007 6:54 pm 
Hors ligne
The only Fleur !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Sep 16, 2005 1:12 pm
Messages: 14697
Jcomprends, faut être frétillant, plein de pep's et de tonus pour en discuter :D
Mais soignes-toi bien, Cogito.

C'est marrant, jte voyais plus jeune :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Déc 19, 2007 10:49 pm 
Hors ligne
Admin / Se garde de se mettre un rang
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Oct 13, 2005 10:47 pm
Messages: 4255
Localisation: Paris
ahahahah and how do you think THAT would have been me, coco ?

_________________
Quand j'serai grande, j'aurai un petit bateau qui parcourra les mers, les cieux, les montagnes et les villes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Déc 20, 2007 12:16 pm 
Hors ligne
Posteur(se) fou (lle)
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Sep 16, 2005 1:06 pm
Messages: 6037
Localisation: Rue de Charogne
Non, toi, personne saurait te dessiner...

_________________
Je suis le Messie sans Message.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Jan 12, 2008 7:31 pm 
Hors ligne
The only Fleur !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Sep 16, 2005 1:12 pm
Messages: 14697
Je viens de terminer :
Image
Citation:
"Donc je meurs. C'est arrivé vite et fort. A l'improviste. Il y a eu un grand bruit. Je me suis retourné. J'ai vu l'avant d'un Boeing 747 (probablement égaré suite à une grève des aiguilleurs du ciel) qui surgissait dans ma baie vitrée, fracassait les murs, traversait mon salon, anéantissait mes meubles, pulvérisait mes bibelots, s'avançait vers moi dans sa course folle."

Que pensent les anges de nous ?
Que peuvent-ils faire pour nous aider ?
Lorsque Michael Pinson (stupidement tué dans un accident d'avion) a passé avec succès l'épreuve de la "pesée des âmes", il a accedé au royaume des anges. Le voilà chargé de trois mortels qu'il devra désormais guider et aider tout au long de leur vie. Ses moyens d'actions : les rêves, les signes, les médiums, les intuitions, les chats.
Que faire pour leur montrer la voie du bonheur ?
Et puis comment s'occuper intelligemment au Paradis, un endroit bien sympathique mais sans cinéma, sans musique, sans restaurant ?
Après les Thanatonautes, Bernard Werber nous donne une fois de plus à réflechir sur notre statut d'être humain, en mélangeant sagesse ancienne, philosophie moderne et humour.


J'ai beaucoup aimé ce bouquin où la notion du temps disparaît au fur et à mesure de l'histoire. J'ai une fois de plus adoré la façon d'écrire de Bernard Werber, simple et légère. Un paquet de questions découlent de ce livre, et on en sort encore plus avides, interrogatifs, pensifs, on réflechit....

Cependant, j'avoue être restée sur ma faim parce que je me suis attachée à ces trois personnes: Venus, Jacques et Igor, et qu'à la fin on les perds....vraiment.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Jan 17, 2008 6:43 pm 
Hors ligne
The only Fleur !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Sep 16, 2005 1:12 pm
Messages: 14697
Image
Pardon pour le format, j'ai pas trouvé mieux..
Donc ce livre c'est "Agar Agar" de Emmanuel Adely
Citation:
Il n'y a pas d'injonction plus bête que «Aime-moi!». Ni de plus tyrannique. Il suffit que, à un moment donné, ou plutôt damné, vous ayez eu la faiblesse de dire «Je t'aime» pour que l'autre en redemande. Et quand, à cet autre, vous êtes marié, enfer assuré. A côté de l'Inferno à la Strindberg, de la géhenne jouhandélienne, de l'enfermement à la Mirbeau, et de mille autres cellules de contention conjugale, Emmanuel Adely vient d'ouvrir sa propre succursale, fort réussie, et il nous la fait visiter dans son roman Agar-Agar. Le livre se nourrit presque entièrement de jappements, miaulements et autres bruits de gueule par lesquels l'épouse rappelle à son conjoint qu'elle a «droit au bonheur, à la tendresse, au respect, à l'amour». Elle dit sur tous les tons le martyre de celles qui ne rencontrent plus qu'indifférence chez le père de leur enfant. Car enfant il y a, en l'occurrence. Un petit garçon de six ou sept ans, témoin des scènes de ménage.(...)Il va sans dire que la situation compte moins que le style. Les imprécations et les jérémiades sont comme «montées en boucle» et s'offrent mille variantes. «Fais l'effort de m'aimer» ou bien «Souris-moi» ou encore «Tu veux que je me tue c'est ça». Elle veut qu'il lui parle, qu'il l'embrasse, qu'il lui fasse l'amour, qu'il lui donne une cigarette, qu'il ressente quelque chose, qu'il gagne plus d'argent, qu'il soit plus souvent à la maison, qu'il lui fasse d'autres enfants. Et qu'il reconnaisse tout ce que sa famille, à elle, a fait pour lui. Elle veut sauver leur couple. Elle ne veut pas divorcer. Elle ne veut plus être sa femme de ménage. Quant à l'enfant, elle dit: «Il m'a désobéi, il a traîné alors on n'a rien fait, je l'ai giflé, c'est normal, toutes les mères sont pareilles.» Le tout ponctué de «Tu m'écoutes, tu m'écoutes». Cela atteint même parfois à un grandiose qui rappelle les glapissements de Mme Seignelet dans L'île atlantique de Tony Duvert. Cela gonfle et tourne en spirale avec parfois une violence de cyclone. Il ne faudra d'ailleurs pas moins d'un tremblement de terre pour que ça s'arrête.

L'action, si l'on peut dire, se situe dans un pays à la moiteur accablante et qui subissait, il n'y a pas si longtemps, une dictature militaire. On voit approcher la rupture en même temps que le séisme. Les imprécations alternent avec les secousses telluriques. On vit dans l'appréhension du prochain tremblement et du prochain affron- tement. Ceux que l'amour englue, et fait... aller, se sentiront compris dès la première page du livre puisque l'on y apprend que agar-agar est le nom malais d'une substance chimique qui forme avec l'eau une gelée à la base de colles et de laxatifs. Une chose est sûre, dès qu'on ouvre ce roman, on y reste «scotché», comme on dit aujourd'hui. Il va sans dire que bien des lecteurs trouveront cette histoire tout à fait tragique. Elle l'est assurément puisque le combat s'achève par la mort d'un des combattants et que ces jours de haine sont probablement l'issue d'une véritable histoire d'amour. Mais la férocité d'Emmanuel Adely est quand même fort réjouissante.

http://www.lire.fr/critique.asp/idC=358 ... =218&idG=3


On lit ce livre d'une traite, impossible de s'arrêter tant le rythme est effréné, compulsif, saccadé et fébrile.
On sait qu'il va se produire une catastrophe mais quand ?? et quoi ??? et .... qui ???

Ce livre m'a bouleversée car on assiste à deux personnes qui souffrent, et à cet enfant de sept ans, au milieu de ces deux êtres qui se déchirent.
Il est déstabilisant et brutal parce qu'on constate que la mère d'un enfant n'est peut-être pas ce qu'il y a de mieux pour son propre enfant. Bouleversant parce qu'une mère peut nuire et détruire la relation d'un enfant d'avec son père. Le père fou d'amour pour son fils et qui est désarmé, attachant, fragile, pris au piège.
Ce livre m'a fait pleuré, je ne vous citerais pas les passages qui m'ont chamboulée jusqu'aux larmes, le mieux est que vous le lisiez.

Ah, j'allais oublier : la particularité de ce bouquin c'est le manque de ponctuation, on a affaire à des phrases de trois voire quatre pages de long, sans point à la ligne. Mais les virgules parlent et soutiennent ce rythme. Quand on lit ce livre on est presque essouflé et apeuré comme pris dans une tornade à notre insu.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Jan 25, 2008 3:15 pm 
Hors ligne
Consulte la FAQ au sujet de son rang :-)
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Déc 11, 2007 5:31 pm
Messages: 18
Alors moi qui ne sait pas toujours quoi lire, je trouve que c'est une super idée d'échanger nos lectures. Mais j'ai juste une petite remarque. Au lieu de juste donner le titre et l'auteur du livre que vous lisez, vous pourriez présenter le livre rapidement? Merci. Vous m'aiderez grandement dans mes choix.
Exemple. J'ai découvert récemment Martha Grimes avec le Collier Miraculeux (ou les Mots qui tuent, l'Inconnue de la cripte...) C'est génial! Cette américaine écrit des romans policiers dans la plus pure tradition des policiers anglais : le flic aristo sympa, son collègue de Scotland Yard qui connait les recoins noirs du métro londonniens et des personnages très stéréotypés : la mémé qui guette derrière son rideau, les bourges qui ne se mélangent pas au village, le fermier, le maire... Sherlock Holmes, Poirot, un mélange de tout ca en moderne. Sympa.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Jan 25, 2008 10:11 pm 
Hors ligne
The only Fleur !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Sep 16, 2005 1:12 pm
Messages: 14697
Esolhie a écrit:
Mais j'ai juste une petite remarque. Au lieu de juste donner le titre et l'auteur du livre que vous lisez, vous pourriez présenter le livre rapidement?


......

Jcomprends pas bien ce que tu veux, Esolhie, on présente déjà le bouquin, le résumé et on donne notre avis à chaque fois.

Que souhaiterais-tu en plus ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Fév 09, 2008 9:12 pm 
Hors ligne
Lafleur was here. P'tite Vadrine IS here. Gatien too.
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Sep 16, 2005 5:34 pm
Messages: 12781
Localisation: quelque part en France, je voyage beaucoup... ^^
Image
Je viens de découvrir cette série de BDs dont le 3è tome vient de sortir.

Ne trouvant pas de site officiel, je vous mets le lien amazon pour le tome 1. Avec la fonction "chercher au coeur", vous aurez la chance de lire quelques pages... (et vous pourrez voir aussi les tomes 2 et 3)
http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2 ... /bdgest-21

Pour moi c'est un peu le même esprit que Maliki dans la façon de raconter les choses, beaucoup de dessins et peu de textes, bref je vous laisse découvrir cette biographie écrite par un chat ;)

_________________
La vie est comme un arc-en-ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.
A Ramaiya


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 137 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com & phpBB.biz